Le temple protestant

Place Raymond-Perinetti, (le pasteur Westphal)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les pasteurs Charles Westphal et Jean Cook prêchent régulièrement dans ce temple. Jean Cook (1899-1973) arrive à Grenoble en 1938 et Charles Westphal (1896-1972) l'année suivante. Tous deux refusent la politique antisémite du gouvernement de Vichy. Ils accueillent de nombreux Juifs, participent à leur sauvetage et à leur passage en Suisse. Dans la salle annexe, derrière le temple, il y a une trappe qui mène à une ancienne cave à charbon, sous la chaire. C'est là que des prisonniers de guerre anglais, échappés d'un camp d'internement, trouvent une cachette pendant quelques jours en 1942, grâce à l'initiative du concierge du temple, M. Brachon, et avec l'aide de Donald Caskie, pasteur écossais. Par la suite, un certain nombre de Juifs l’utilisent à leur tour en attendant de pouvoir bénéficier des filières de passage vers la Suisse.

En images

Cliquez sur les images pour afficher le diaporama.

Carte interactive